Transcription de la déclaration de Marie-Arlette Carlotti, le 12 septembre 2012

J’ai eu vent aujourd’hui (merci Twitter) de la déclaration de Marie-Arlette CARLOTTI, Ministre déléguée aux personnes handicapées, faite le 12 septembre 2012, concernant l’échéance de 2015 pour l’accessibilité du cadre bâti. Un rapport d’octobre 2011, révélé ce mois-ci seulement, indique que cette échéance ne sera pas tenue.

La vidéo de cette déclaration se trouve sur le fil d’information du gouvernement. Elle est sous-titrée (pas parfaitement, mais elle l’est néanmoins). Cependant elle ne comporte pas d’audiodescription qui permettrait à une personne non-voyante, par exemple, de savoir de quoi on va parler, qui parle, et ce que l’on voit. Elle ne comporte pas non plus de transcription, à savoir la description textuelle de la vidéo, qui est pourtant bien utile si l’on ne peut lire qu’en Braille (personnes sourdes et aveugles), si on veut traduire à l’aide d’un outil, ou si l’on a une connexion trop « juste » pour de la vidéo. Rappelons à toutes fins utiles qu’audiodescription et transcription sont des attendus du Référentiel Général d’Accessibilité des Administrations, auquel est soumis le site du Gouvernement bien entendu… et ce depuis mai 2012.

Je trouve que cette vidéo contient des informations et déclarations importantes, et j’estime que toutes les personnes concernées sont en droit d’y avoir accès. J’ai donc pris sur moi de fournir cette transcription ici-même. Ça m’a pris un modeste quart d’heure, ce qui n’est pas cher payé, il me semble. Je vous encourage à en faire autant si vous trouvez une vidéo sans transcription, et qui en « mérite » une. On peut aussi facilement réaliser des sous-titres pour une vidéo en ligne, grâce au service en ligne Amara (ex-Universal Subtitles).

Voici le texte de cette transcription:

[écran-titre] Ministère des Affaires Sociales et de la Santé.

Les modalités d’application des règles d’accessibilité du cadre bâti pour les personnes handicapées

Mercredi 12 septembre 2012 – Paris.

Marie-Arlette CARLOTTI souhaite maintenir l’échéance de 2015.

[Marie-Arlette CARLOTTI, Ministre déléguée en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion] Ce que le rapport pointe, c’est qu’au moment où nous parlons, un rapport qui date quand même d’octobre 2011, et qui n’a jamais été publié, et pour cause, pointe le fait que déjà en octobre 2011, on savait, pertinemment, que les objectifs d’accessibilité pour le 1er janvier 2015 ne seraient pas atteints.

Mais moi je veux quand même que les objectifs soient atteints. Donc on va essayer de regarder les préconisations de ce rapport. Parce qu’il fait un constat mais il fait aussi quatorze propositions.

Une sénatrice, Madame Campion, qui a déjà travaillé sur ces questions sur le handicap, avec une autre collègue à elle, Madame Debré, au sein du Sénat, est parfaitement habilitée pour nous aider. Elle aura une mission de la part du Premier Ministre, très courte, très brève. Et en janvier, nous présenterons dans la transparence totale, les propositions que nous ferons, et qui seront de maintenir la date de 2015, avec des échéanciers, avec des choix, mais maintenir cette date-là.

[Alexis G., usager parisien, est suivi dans différents déplacements effectués avec son fauteuil roulant motorisé] Il y a plusieurs aménagements assez simples à mettre en œuvre et qui ne nécessitent pas beaucoup de moyens. Je pense notamment à l’élargissement de certains passages au niveau des portes, ou à la mise en place de boutons d’appel à hauteur d’un fauteuil.

[Marie-Arlette CARLOTTI] Quelquefois, quand il y a un commerçant et qu’il y a 3 marches, ça ne coûte pas plus cher de faire attention à son client, qui est un citoyen qui va dépenser de l’argent dans son commerce, et de lui aménager un espace. Ce n’est pas toujours très coûteux. Il faut une volonté politique et il faut aussi que l’on regarde ce qui est faisable à court terme et à moyen terme.

C’est très important de construire une société de la différence, une société où on accepte tout le monde. Travailler dans le domaine du handicap, c’est proposer pour tout le monde une société meilleure.

[écran-titre] Ministère délégué en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion. [lien cliquable] www.handicap.gouv.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>