Transcrire une vidéo: pour l’accessibilité, mais pas seulement!

Si vous me connaissez un peu, vous savez que je ne suis pas totalement fan du fait de « vendre » l’accessibilité par le biais des bénéfices induits. Je me suis exprimé là-dessus à différentes reprises, notamment sur ce blog (cf. Le véritable bénéfice de l’accessibilité, Accessibilité et bénéfices induits, petite mise au point, et plus récemment: Vulgariser l’accessibilité, oui. La dévoyer, non.).

Mais comme je ne suis pas à une contradiction près, je vais vous parler des avantages de faire transcrire vos vidéos, en plus du fait de les rendre accessibles. La suite de: Transcrire une vidéo: pour l’accessibilité, mais pas seulement!

Vulgariser l’accessibilité, oui. La dévoyer, non.

Le Journal Du Net a publié le 8 octobre 2014 un article intitulé « Accessibilité numérique – bonne ou mauvaise nouvelle?« . De mon point de vue, la bonne nouvelle est qu’un site « généraliste » et a priori très lu consacre un article au sujet. La mauvaise, c’est le traitement qui en est fait.

Car l’un des grands problèmes et paradoxes de l’accessibilité numérique, c’est que pas grand monde n’est au courant que ça existe, déjà. Donc en parler est forcément un progrès. Maintenant, cet article-là me pose problème tant sur la forme que sur le fond. La suite de: Vulgariser l’accessibilité, oui. La dévoyer, non.

Félicitez, encouragez, il en restera toujours quelque chose!

Récemment Monique Brunel (alias @Webatou sur Twitter) publiait ce tweet:

La suite de: Félicitez, encouragez, il en restera toujours quelque chose!

Mise à jour des WCAG: quels impacts pour AccessiWeb et RGAA?

Comme chaque semestre, le W3C vient de publier une mise à jour des WCAG 2.0 (Web Content Accessibility Guidelines, version 2). Plus précisément, il s’agit d’une mise à jour des documents « Understanding WCAG 2.0 » et « Techniques for WCAG 2.0« . Le document central, celui qui décrit les critères de succès dans l’absolu, est en effet stable, car agnostique du point de vue des technologies. Ce sont les documents d’accompagnement qui sont mis à jour, pour rester en phase avec les évolutions technologiques.

Ceci a bien évidemment une incidence sur les référentiels AccessiWeb et RGAA, qui sont des méthodes de vérification de la conformité aux WCAG 2.0. La suite de: Mise à jour des WCAG: quels impacts pour AccessiWeb et RGAA?

Access 42, nouveau venu dans le paysage de l’accessibilité Web en France

Aujourd’hui, a été annoncée la naissance d’un nouvel acteur sur le marché de l’accessibilité Web français, Access 42.

Enfin, nouveau, si on veut… Si vous êtes intéressé par le petit monde de l’accessibilité Web, et que je vous dis Armony Altinier, Jean-Pierre Villain et Sylvie Duchâteau, ça doit faire tilt. Ajoutez-y Audrey Maniez, moins connue, mais qui va faire parler d’elle, c’est sûr. Ces quatre-là ont décidé de s’associer, et ça devrait faire des étincelles – c’est en tout cas tout le mal que je leur souhaite! La suite de: Access 42, nouveau venu dans le paysage de l’accessibilité Web en France

Accessibilité du Web: ma récap’ du mois d’août 2014

Ce billet est le premier d’une série, qui j’espère sera longue et fournie: des récapitulatifs mensuels de mes lectures, découvertes et infos sur l’accessibilité du Web, publiés en fin de mois. En bonus: la liste des articles parus sur Accessiblog.fr au cours de ce mois. La suite de: Accessibilité du Web: ma récap’ du mois d’août 2014

Comment un Web accessible changerait-il votre vie?

Quand on « fait » de l’accessibilité, on est toujours avide de retours utilisateurs. Quelles difficultés pose tel site, tel composant, comment les améliorer, etc. Et tout le monde est d’accord pour dire que le Web est une chance historique pour les personnes handicapées… à condition qu’il leur soit accessible.

Mais, en quoi, exactement? Je me suis posé la question. Qu’est-ce que vous feriez de plus, ou de moins, ou de mieux, si le Web était accessible? Quelles frustrations et déceptions vous éviteriez-vous? Quelles possibilités nouvelles exploiteriez-vous? Et donc en synthèse: Comment un Web accessible changerait-il votre vie?

Mon but: recueillir des témoignages de « vrais utilisateurs », pour comprendre ce qui, de façon globale, est attendu d’un monde où le Web est accessible. Non pas « plus accessible », mais « accessible » tout court: faisons comme si tout est tellement bien fait qu’il n’y a plus de barrière à l’utilisation des contenus et services du Web.

Mon espoir est que cela permette de dégager des tendances, des points communs entre les attentes des utilisateurs. Cela nous donnerait des pistes pour savoir par où et par quoi commencer.

Pour laisser la parole aussi libre que possible, la question est posée sous forme de commentaires à cet article. Vous avez le choix de vous identifier, ou pas; de décrire vos particularités, ou pas. D’être précis, ou vague; exhaustif, ou anecdotique. Bref, c’est comme vous le sentez.

J’ai hâte de lire vos témoignages!